BALEER BRO

Baleer Bro3 BD.jpg

Parfois, la porte retentissait, à la demande d’ouverture d’un passant.

Keramborgne, comme toutes les demeures bretonnes, était une maison hospitalière. On faisait entrer le baleer bro, le chemineur de pays, colporteur ou mendiant. Les rangs se desserraient pour lui faire une place. Il prenait sa part du feu et de la chandelle, et la payait en étalant devant les yeux de l’assistance des images coloriées de couleurs vives, ou en détaillant son répertoire, toujours très garni, de chanson et de récits de toute sorte. 

Anatole Le Bras - Introduction des Chants et Chansons populaires de la Basse Bretagne de F.M Luzel - Sonio 1

 

Ce trio s’est constitué à l’occasion du bi-centenaire de la naissance François Marie Luzel à Plouaret.

 

Il travaille sur une lecture contemporaine des collectes de Luzel en Trégor

 

Distribution :

Korentin Le Davay : Chant

Gab Faure : Violon, Mandole

Jean-Luc Thomas : Flûtes Traversières